Bunderchrinde


Publiziert von stephen Pro , 20. September 2010 um 09:58.

Region: Welt » Schweiz » Bern » Frutigland
Tour Datum:19 September 2010
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-BE 
Zeitbedarf: 6:00
Aufstieg: 1210 m
Abstieg: 1150 m
Strecke:Kandersteg - Bunderchrinde - Adelboden
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Gare de Kandersteg
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Arrêt de bus Oey, bus pour Frutigen
Kartennummer:1247 Adelboden

Relativement peu de monde dans le train de Berne à Kandersteg en ce dimanche matin, malgré une météo parfaite. Les prévisions plus tôt dans la semaine étaient assez pessimistes, cela a dû dissuader un certain nombre de personnes. Par conséquent, je me suis trouvé quasiment seul sur ce bel itinéraire qui permet de relier Kandersteg à Adelboden.
 
Après une demi-heure de plat le long de la rivière, la montée commence peu après le centre des scouts. Il fait froid à l'ombre, l'automne arrive pour de vrai même si les arbres sont encore bien verts. Cette première montée se termine dans l'Uschenetal, jolie vallée suspendue fermée par des falaises de tous les côtés sauf vers le nord. Je remonte la vallée en pente douce, au soleil maintenant, puis le sentier redevient raide, se faufilnt entre les barres rocheuses qui bordent le côté ouest de la vallée.
 
Pendant cette montée raide, la vue vers l'est s'élargit de plus en plus alors qu'au-dessus de moi, des nuages jouent avec les pinacles et pointes du Hindere Lohner.  Le temps est idéal ; même en plein soleil la température est parfaite et la lumière est magnifique… septembre est vraiment le meilleur mois de l'année pour la randonnée en montagne !
 
En haut de la montée, le replat isolé d'Alpschele offre de nouveau du répit. Un peu au-dessus des chalets d'alpage, je me pose sur une butte herbeuse pour manger mes sandwiches. La vue en face est tout simplement grandiose : à gauche le massif de la Blümlisalp avec l'Oeschinensee blotti dans sa cuvette ; puis le Doldenhorn. Juste en face, l'entaille profonde du Gasterental… depuis ici on se rend bien compte à quel point les murs qui ferment cette vallée sont verticaux. Viennent ensuite le Balmhorn tout blanc et le triangle de l'Altels saupoudré d'un peu de neige fraîche et, enfin, le Rinderhorn et les sommets entourant la Gemmi.  Difficile d'imaginer un meilleur endroit pour faire une petite sieste au soleil !
 
Après Alpschele, le sentier fait un grand crochet vers le nord, puis revient au sud pour traverser un immense pierrier avant de grimper enfin au col par une pente schisteuse très raide. Le col est étroit et rocheux, la vue est superbe des deux côtés.
 
Le début de la descente est tout aussi raide que la fin de la montée, dans des pentes schisteuses où j'entends constamment le bruit de chutes de pierres un peu partout autour. La pente s'adoucit assez rapidement mais le sentier reste assez "casse-pattes" avec beaucoup de cailloux et de rochers qui n'attendent qu'une cheville inattentive pour passer à l'attaque.  A Bunderchumi, où la caillasse fait place aux pâturages, le son d'un concert de cors des Alpes remonte de la vallée loin en dessous, se mélangeant au tintement des cloches des vaches… tout cela est proche de la perfection.
 
A partir des chalets de Schrickmatte, la descente se poursuit sur une succession de petites routes et de sentiers en forêt. Même s'ils sont sans difficulté technique, ces sentiers sont glissants ; le sol est gras, il faut faire attention jusqu'au bout. Mais j'arrive sain et sauf à Bunderle, où je retrouve la petite route qui m'emmène en une demi-heure à l'arrêt de bus d'Oey, juste à l'entrée d'Adelboden.
 
 

Tourengänger: stephen


Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T2
14 Jul 10
Bunderspitz 2546 m · Haxi
T3
18 Okt 14
Alpschele-Bunderspitz · JeanNicolas
T3
T3 ZS-
31 Jul 06
1. August auf der Allmenalp · chamuotsch
T2

Kommentar hinzufügen»