Le Roc d'Enfer en traversée depuis le Foron


Publiziert von genepi , 5. September 2010 um 18:00.

Region: Welt » Frankreich » Haute-Savoie » Massif du Chablais
Tour Datum: 5 September 2010
Wandern Schwierigkeit: T4 - Alpinwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: F 
Zeitbedarf: 5:00
Aufstieg: 1030 m
Abstieg: 1030 m
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Suivre la route des Gex et prendre la bifurcation en direction du Praz de Lys. Dans la montée, ne pas rater la bifurcation en direction du Col d'Encrenaz. Après un lacet, trouver le parking du Foron sur la gauche

Avertissement:
Le Roc d'Enfer n'est pas une montagne difficile en soi. Je pense personnellement que de la coter en T5 est un peu abusif (je la coterais en un "bon" T4). Mais il faut tenir compte de deux facteurs:
1) Il est impératif que le sentier soit en condition... donc pas question d'y aller après un orage ou trop tôt dans la saison.
2) Même si le parcours n'est pas très difficile, il y a des endroits où une glissade se terminerait obligatoirement de manière fatale...


Cela faisait presque vingt ans que je n'avais plus mis les pieds sur ce sommet.
A l'origine, j'avais pensé faire les trois tours (Aï, Mayens et Famelon) au-dessus de Leysin. Mais la course du Mandement du samedi m'avais laissé quelques séquelles et je ne voulais pas faire autant de kilomètres.
C'est pourquoi je me suis dit que... tiens... pourquoi pas un sommet du Chablais Français? Cela faisait longtemps que je n'avais pas remis les pieds dans la région. Trop de monde habituellement... et cela me déplaît.

Je suis arrivé tôt au Foron (8h) et j'étais pratiquement seul. Le sentier pour le Col de Foron est bon, agréable et on ne peut guère le rater.
Depuis le Col de Foron, l'itinéraire est tout tracé: on suit l'arête en direction du Roc d'Enfer. Le sentier monte sur la Tête de Charseuvre et redescend quelque peu avant d'aborder les choses sérieuses. Il s'agit de gagner la petite échancrure le long de la crête du Roc d'Enfer. Et là, cela devient raide... très raide! Quelques passages nécessitent la pose des mains, non pas pour aider à la progression, mais pour l'équilibre.
Arrivé à l'échancrure, le sentier continue en grimpant à travers des rochers parsemés de gazon. On comprend assez vite pourquoi il faut que ce soit sec... je n'ose pas imaginer comment cela pourrait être en cas de terrain humide. Une petite traversée sous des rochers et une petite grimpée facile et on arrive à la première cime.
Il s'agit alors de descendre dans une autre échancrure et de remonter sur une élévation avant d'entamer la montée vers la Pointe de Haut Béné. Pour quelques passages, l'usage des mains est nécessaire, mais cela dépasse par le premier degré UIAA.... donc pas trop de problèmes.

Arrivé au sommet, j'ai pu apprécier le panorama. Evidemment, il y avait les montagnes connues de Haute Savoie. Mais on avait une vue sur le Stockhorn (région de Thun), Schreckhorn, Eiger, Mönch, Junfrau (Oberland Bernois), Bietschhorn (Haut-Valais) et Dent Blanche. Magnifique.

Depuis la Pointe du Haut Béné, il faut descendre le long de l'arête pour remonter vers le sommet oriental. A partir de ce sommet, le sentier descend plus ou moins le long de l'arête en direction de la Golette. Quelques passages nécessitent la pose des mains. Comme le sentier évolue en partie à l'ombre et que la rosée nocturne avait été importante, j'ai eu la désagréable surprise de constater que c'était extrêmement glissant.

Depuis la Golette, j'ai traversé le long d'un bon sentier en direction du Col du Ratti avant de redescendre sur le Foron.

De retour au parking, celui-ci était pratiquement plein... en même temps, je n'avais pas croisé trop de monde...

Donc de manière globale... une bonne expérience!

Tourengänger: genepi

Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»