Tour du Mont Blanc 2010 - Jour 6


Publiziert von genepi , 31. August 2010 um 21:05.

Region: Welt » Frankreich » Haute-Savoie » Massif du Mont Blanc
Tour Datum:27 August 2010
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: F   I 
Zeitbedarf: 7:00

Avant-dernier jour... et gros changement de temps. La météo l'avait pourtant annoncé, mais la veille on avait beaucoup de peine à croire que cela puisse être vrai. Seuls quelques cirrus laissaient présager du changement de temps.
Ainsi, le lendemain matin lorsque le ciel côté nord était bien chargé, j'ai été quelque peu surpris. Vers le sud le ciel semblait encore relativement bien dégagé. J'espérais ainsi avoir un peu de répit avant la grosse pluie.
Ce qui m'inquiétait le plus était que la météo avait annoncé de possibles orages. Or, je devais passer par le Col des Fours... à 2660 mètres... pas vraiment engageant.
En partant, j'ai remarqué que le vent avait manifestement tourné. La veille, il était orienté au nord. Là, c'était un plein ouest... le vent de pluie, donc.
Après la descente depuis le Rifugio Elisabetta, je me suis trouvé sur le long plat avant la montée vers la Casermetta. C'est là que je me suis rendu compte que le temps devenait de plus en plus menaçant.
Arrivé à la Casermetta, je me suis rapidement mis à l'abri du vent et bu de l'eau. J'étais trop tôt pour visiter l'exposition de l'Espace Mont Blanc. La Casermetta a d'ailleurs été récemment (dans les années 2005) rénovée magnifiquement. Avant, ce n'étaient que des murs lugubres entourés de barbelés et de mise en garde d'effondrement.
Peu après, on arrive au Col de la Seigne et le paysage change à nouveau.
J'avais à peine entamé la longue descente vers les Mottets que les premières gouttes se sont mises à tomber. Dans la descente, le vent soufflait de plus en plus fort et en rafales, ne laissant rien présager de bon.
Après avoir dépassé les Mottets, j'ai reçu une averse tellement dense que je me suis retrouvé trempé avant d'avoir pu entreprendre quoi que ce soit. Je me suis donc décidé d'aller au plus direct au refuge du Bonhomme.
J'ai donc rapidement entamé la montée vers le Col des Fours. Cette montée est raide par endroits, mais ne pose pas de problèmes particuliers. Le seul piège est que lorsque l'on se trouve sur le dernier plateau, on a l'impression de bientôt y être... la montée dure encore quelque peu. Depuis le Col des Fours, souvent encombré de neige, on atteint alors en 20 minutes le refuge de la Croix du Bonhomme où le très grand réféctoire permet de pouvoir étaler quelque peu ses affaires.

Tourengänger: genepi

Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»