Tongariro Crossing


Publiziert von kiwi , 1. März 2007 um 14:08.

Region: Welt » New Zealand
Tour Datum: 6 März 2004
Wandern Schwierigkeit: T1 - Wandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: NZ 
Zeitbedarf: 8:00
Aufstieg: 1400 m
Abstieg: 1100 m
Strecke:20 kilomètres

Je suis parti dans la forêt, sous le soleil levant...

La forêt n’a pas duré bien longtemps. Je n’étais parti que depuis quelques minutes, que déjà la végétation était beaucoup plus rase et sèche. Je me serais cru dans un jardin japonais (ou chinois, je sais plus enfin un jardin miniature quoi), avec plein de petit pont de bois enjambant les nombreux ruisseaux et une végétation plutôt base et diverse. L’enchaînement de vallées de la sorte s’est poursuivi jusqu’au refuge de Mangatepopo, avec quelques passages dans les nuages. J’ai atteint le refuge au bout de 2h (3-5h prévues). C’est là que j’ai rejoint le Tongariro Crossing et la foule… j’ai été très déçu par les gens sur le Crossing. Je m’attendais à une ambiance cordiale comme sur le GR20, tout le monde saluant et facilitant le passage à tout le monde. Cela me semblait d’autant plus normal que les gens sont comme ça dans la vie courante ici. Hé bien non, c’était vraiment chacun pour soi, limite fallait pousser pour dépasser… satanés touristes ! Enfin je me suis rendu compte par la suite que ces gens n’étaient que des promeneurs citadins et qu’il n’avaient rien à voir avec les vrais randonneurs que j’ai pu rencontrer sur le reste du Circuit.

Le paysage quant à lui est vraiment magnifique. Le Crossing débute dans une large vallée marécageuse traversée par le sentier sur un ponton de bois. Il arrive ensuite au Soda Springs, chutes d’eau au pied de la montée menant à la base du mont Ngauruhoe. C’est là que j’ai décidé de l’escalader.
Les Français avec qui j’avais discuté la veille m’a dit qu’il était possible de laisser son sac en bas. Comme je voyais pas mal de personnes le faire, j’ai fait de même. Je pense que je n’aurais jamais réussi avec le sac. La montée est en effet extrêmement raide, non balisée et principalement constitué de scoria, ce fameux sol ‘one step up, two step down’ que j’avais déjà rencontré sur le Mont Taranaki.
J’ai mis 1h40 (et de nombreuses pauses) pour arriver au sommet. La vue qui s’améliore continuellement tout au long de la montée est vraiment éblouissante du sommet. Elle s’étend du lac Taupo à l’horizon, au South Crater au pied du mont en passant par le lac Rotoaira, le Blue Lake, le Red Crater et le Rangipo Desert. A l’ouest on pouvait même apercevoir le Mont Taranaki au dessus des nuages. Et le cratère est lui aussi impressionnant, avec ses fumerolles rappelant que la dernière éruption n’est pas si loin que ça (1975). Malheureusement, c’était tellement venteux que je n’ai pas traîné et je suis (très) vite redescendu. En 30min (et quelques chutes) j’étais en bas, c’est l’avantage de la scoria). J’ai mangé au pied du volcan puis j’ai repris la route du Crossing, au travers du South Crater.

Le sentier monte ensuite au sommet du Red Crater. Ce cratère bien actif offre une diversité de couleurs étonnante, des coulées de lave rouges et noires au traînées de souffre jaunâtres sans oublié les fumerolles blanches. Et de son sommet s’offre la vue sur les Emerald Lakes. C’est trois petits lacs (d’eau froide malgré la proximité du cratère) sont d’une impressionnante couleur bleu turquoise due au minéraux volcaniques provenant du cratère. Le sentier traverse ensuite une petite partie de scoria pour redescendre dans le North Crater, au pied du Mont Tongariro. Il en ressort au niveau du Blue Lake, un peu plus grand que les Emerald Lake mais beaucoup plus classique que ceux-ci. Et enfin, de ce lac s’entame la descente en direction du refuge de Ketetahi, arrivée de mon périple du jour.

J’ai mis 8h au total pour couvrir la petite vingtaine de kilomètres. 3h du premier refuge aux Emerald Lake, un peu moins de 2h pour le Ngauruhoe et finalement 1h des lacs au refuge. Tout cela pour 1400m de dénivelé positif et 1100 de négatif.


Extrait de aotearoa.nicolas-leroy.com


Tourengänger: kiwi

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»