Une grimpée au Grand Crêt d'Eau


Publiziert von genepi , 25. Juli 2010 um 19:33.

Region: Welt » Frankreich » Ain » Valserine
Tour Datum:25 Juli 2010
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: F 
Zeitbedarf: 5:00
Aufstieg: 1450 m
Abstieg: 1450 m

Le paysage de la Champagne Genevoise (le plateau se trouvant entre Bernex et Chancy) est marqué par un certain nombre de sommets entourant le bassin Genevois. Contrairement à la ville de Genève pour laquelle les sommets caractéristiques sont le Salève, le Môle et le Mont Blanc, pour la Champagne Genevoise, un sommet attire l'oeil du voyageur. Il s'agit du Grand Crêt d'Eau.
Ce sommet matérialise, géographiquement parlant, la fin du Jura qui se termine dans le Rhône, à la hauteur de Bellegarde et du Fort de l'Ecluse. Géologiquement parlant, la réalité est tout autre puisque le massif du Bugey et la montagne du Vuache font partie intégrante du massif du Jura.
Le Grand Crêt d'Eau se situe à un endroit où le Jura fait un léger angle. La conséquence en est qu'on en voit le sommet depuis très loin. La réciproque est que, bien entendu, on voit très loin depuis le sommet de cette montagne.
Etymologiquement, la dénomination de Grand Crêt d'Eau est une déformation phonétique. On a, en effet, peine à imaginer que dans le massif du Jura on puisse trouver beaucoup d'eau. Selon la signification d'origine, on devrait plutôt écrire: Grand Crêt d'Aulp... ce qui se traduirait par: grande crête d'alpage.
Pour atteindre cette montagne, on peut opter pour la variante "flemme" en partant des divers parking entre Menthières et le Parking de la Charmante. La variante que je propose ici est plus virile puisqu'elle part du pied du Jura pour gagner le sommet.

Depuis Collonges, on a pas trop de peine à trouver le départ (il faut rejoindre la dernière route passant au-dessus du village). Depuis là, on commence à grimper en forêt sur un sentier qui devient de plus en plus raide et qui se mue en un châble. On rejoint bientôt la route que l'on a quitté... pour la quitter très rapidement.
Le sentier, très raide par endroit mais très agréable, aborde les pentes de la montagne souvent de face. On grimpe en sous bois et on coupe de temps à autres les chemins forestiers.
Ce n'est qu'à l'approche du Chalet Bizot que la pente diminue.
Depuis le chalet, il faut suivre un sentier bien marqué au sol traversant la côte dominant Genève. Un peu plus loin, on débouche dans les pâturages du sommet où le sentier est moins évident à trouver. Qu'à cela tienne, les différents "Crêts" donnent la direction.
On peut traverser par les sommets du Crêt du Milieu et du Crêt de la Goutte avant de redescendre sur la Pierre à Fromage, surprenant monolithe dressé. En prenant à droite, on rejoint bientôt le Chalet du Sac qui permet de s'abriter... sans confort.
On peut, depuis ce chalet, descendre sur Menthières (mais il faut avoir laissé une voiture) ou sur Farges.
La descente sur Farges est bien indiquée, mais si l'on veut effectuer une boucle, il faut reprendre le chemin forestier passant par les Soies pour retrouver le sentier de montée. C'est cela ou suivre la route nationale entre Farges et Collonges...

Tous les sentiers sont bien marqués au sol et relativement facile à trouver. Pour qui s'attend à trouver un balisage intensif, il faut mentionner que celui-ci n'est présent qu'aux endroits où l'on pourrait avoir un doute. De plus, le balisage, par endroits, date un peu et commence à s'effacer.

Tourengänger: genepi


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»