Aletschwald


Publiziert von stephen Pro , 19. Juli 2010 um 11:37.

Region: Welt » Schweiz » Wallis » Oberwallis
Tour Datum:18 Juli 2010
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VS 
Zeitbedarf: 4:00
Aufstieg: 200 m
Abstieg: 600 m
Strecke:Moosfluh - Chazulecher - Aletschwald - Riederfurka - Riederalp
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Télécabine Mörel - Riederalp, puis Riederalp - Moosfluh
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Télécabine Riederalp - Mörel

 Incroyable mais vrai, après douze ans passés en Suisse je n’avais toujours pas vu le glacier d’Aletsch. Un beau dimanche de juillet et l’envie de faire une balade plutôt facile avant de partir sur les sentiers pendant trois semaines… l’occasion était idéale de faire cette courte randonnée très connue mais magnifique par les paysages traversés.

 

Il y a beaucoup de monde à la sortie de la télécabine de Moosfluh (2333 m)… il fait beau et les gens sont montés voir le glacier.  Mais il suffit de parcourir deux ou trois cents mètres pour se retrouver seul ou presque ; l’endroit est touristique mais les touristes ne s’éloignent pas trop de l’arrivée de la cabine.

 

Nous descendons une crête parsemée de petits lacs jusqu’à Biel (2292 m). Devant nous s’étale le glacier avec les Wannenhörner en toile de fond. Derrière, la vue s’étent jusqu’au Dom, au Cervin et au Weisshorn. La descente devient alors raide, nous perdons rapidement 300 mètres d’altitude pour arriver  à Chazulecher, juste au-dessus du glacier. A cet endroit c’est une riviére de glace grise et turbulente, qui semble vouloir copier les flots gris clair du Rhône, dans la vallée. A moins que ce soit le Rhône qui copie le glacier…

 

Nous nous dirigeons alors, plus ou moins à plat, vers l’Aletschwald. Les premiers arbres isolés viennent s’ajouter au paysage à partir de Kalkofen. Une petite montée nous amène alors au point 2010 m, point culminant du chemin de retour.  La suite est magnifique : un joli sentier serpente au milieu d’une forêt enchantée et parfumée, montant et descendant mais jamais trop. Quelques petits nuages jouent avec les pointes multiples des Fusshörner de l’autre côté de la vallée.  A Bischofssitz (indiqué sur le terrain mais pas sur la carte), un arbre immense avec d’énormes racines apparentes incite à s’asseoir et, profitant d’une belle clairière, à regarder l’Aletschgletscher une dernière fois, encadré cette fois-ci de verdure.  Une courte montée nous mène alors à la Riederfurka et sa buvette avant de plonger vers Riederalp, où nous regagnons la télécabine qui nous ramènera dans la vallée.

 

 


Tourengänger: stephen


Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»