Dent de Morcles : La Forteresse du Vide


Publiziert von Bertrand Pro , 19. August 2009 um 10:02.

Region: Welt » Schweiz » Waadt » Waadtländer Alpen
Tour Datum:15 August 2009
Hochtouren Schwierigkeit: SS+
Klettern Schwierigkeit: 6b+ (Französische Skala)
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VD   CH-VS 
Aufstieg: 1300 m
Abstieg: 1300 m
Unterkunftmöglichkeiten:La vieille cabane au pied des voies est ouverte, mais est interdite d'accès pour cause de risque d'éboulement. Sinon la cabane de la Tourche n'est pas très loin.
Kartennummer:272S

Il s'agit d'un itinéraire audacieux tracé dans la grande paroi sommitale de la Petite Dent de Morcles, bien visible depuis la vallée du Rhone en aval de St Maurice; c'est sans doute l'une des belles voies de tout le Valais (voire de toute la Suisse) par son ambiance et l'élégance de son tracé, 13 longueurs de corde entre 5b et 6b+ face au Dents du Midi et au Mont Blanc, avec le Léman et les Alpes Valaisannes en toile de fond.

Par rapport à l' Arête de Saille au Muveran 2 semaines plus tôt, l'autre voie majeure de la région,  l'ambiance reste bien "montagne" mais le style est  assez différent, en tous cas pour moi (comprendre : c'est bien plus dur et j'ai dû pas mal tricher...). Chapeau aux Frères Rémy d'avoir découvert cet itinéraire louvoyant astucieusement dans des zones compactes au milieu d'une face qui est loin de l'être partout ! Le changement de rocher (granite, gneiss, calcaire, basalte...noir, blanc, jaun, rose...) est assez extraordinaire au sein d'un même itinéraire, mon hit parade perso serait rose en 1, noir en 2, jaune en 3 et blanc (celui des longueurs dures) en 4...A noter aussi la présence d'un obus non éclaté au départ de la 9ème longueur (cf image), apparemment personne n'ose y toucher !

Ne pas s'attendre au Verdon, mais le rocher est assez bon dans l'ensemble. Les 2 longueurs au dessus de l'obus sont  bien plus dures que le reste, il semble donc effectivement  y avoir donc un océan entre 5c/6a et 6b+/A0 pour les montagnards tout-terrain de petit niveau comme moi ! Peppone m'a longuement expliqué comment tracter sur une poutre d'entrainement pour remédier à ce triste état de fait...à la sortie des 13 longueurs, j'avais presque du mal à ouvrir les mousquetons...

A part ça la descente (qui exige encore un pied montagnard et une certaine  attention) est également de toute beauté dans un environnement minéral multicolore assez étonnant; les plis de la Dent de Morcles sont d'ailleurs célèbres dans le monde des géologues, semble-t-il.

Merci à Agnès, retenue par des soucis de santé dans sa famille, de m'avoir "envoyé" dans cette voie qu'elle avait d'emblée jugé bien trop indigeste pour elle, donc idéale pour un parcours à 2 et pas à 3. Merci aussi au légendaire Peppone, avec sa verve et ses histoires la cordée qui nous suivait nous a surement trouvé bien bruyants !

Fin de l'été "alpinistique" en ce qui nous concerne, retour à la montagne en famille en attendant les Pyrénées fin septembre. La persistance du temps stable commence du coup à nous gonfler un peu, à fortiori au bureau...enfin bonne chance à ceux qui peuvent en profiter !

Météo & conditions : Grand beau frais puis doux. Montée comme descente 100% sec. Rocher froid dans la 1ère longueur (le soleil arrive assez tard, en attaquant à 9h50 nous ne l'avons retrouvé que dans la 6ème longueur).

Participants : F. Roduit dit Peppone (guide) et moi. 1 cordée loin devant et une loin derrière.

Itinéraire détaillé : Accès routier = St-Maurice --> Morcles --> Riondaz : La route est fermée par une barrière à 1660 m d'altitude. Pas de TP, voiture ou vélo. Approche = remonter à pied la piste jusqu'à Riondaz, puis prendre le sentier qui contourne la Dent de Morcles en face W par la grande vire. 100 m avant un cabane de bois, on trouve un embranchement du sentier (a gauche) : prendre à gauche et traverser sur quelques dizaines de mètres (vire) en direction du col des Martinets. Le départ de la voie est marqué par une inscription jaune "Forteresse du Vide". Compter 1h45. La voie comporte 13 longueurs globalement en 5c ou 6a sauf une longueur de transition en II. Quasiment tous les relais sont confortables (sur terrasses voire grandes vires), seul R10 est un peu étroit. Il y a 2 longueurs plus difficiles après la grande vire centrale (6b+, ou 6a / A0). En particulier, la première longueur après la vire fait 45 m, la fin est difficile, friend recommandé. Descente : suivre une vague vire d'éboulis à D, on rejoint l'itinéraire de la Petite Dent de Morcles balisé en rouge, il remonte une patite dalle en II/III (non protégeable), continue à traverser à D (passages exposés) avant de plonger dans le Couloir du Nant Rouge (vague sente dans les gradins et éboulis, ensemble T4/T5), on repasse au voisinage du pied de la voie avant de redescendre au parking (2h30 minimum en tout). La voie n'est pas équipée pour le rappel. Description détaillée et topo ici (Article dans la revue du CAS de septembre 2001, très intéressant).


Tourengänger: Bertrand

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»