Chli Wendenstock, Todo O Nada


Publiziert von p47 , 4. August 2009 um 17:48.

Region: Welt » Schweiz » Uri
Tour Datum: 3 September 2005
Wandern Schwierigkeit: T5- - anspruchsvolles Alpinwandern
Hochtouren Schwierigkeit: SS+
Klettern Schwierigkeit: VIII- (UIAA-Skala)
Wegpunkte:
Geo-Tags: Titlis und Wendenstockgruppe   CH-BE   CH-OW 
Zeitbedarf: 13:00
Aufstieg: 600 m
Abstieg: 600 m
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Gadmen, route agricole, payante, de la Wendenalp.
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Gadmen, route agricole, payante, de la Wendenalp.
Unterkunftmöglichkeiten:Hôtel et dortoir à Gadmen.

Les" Wenden" sont le nom communément utilisé par la communauté des grimpeurs pour désigner le puissant chainon calcaire formant le flanc Nord du Gadmertal et qui s'étend du Mähren au Reissend Nollen (on pourrait même y ajouter le Titlis à l'Est).

Il n'est pas exagéré d'affirmer que ce massif propose quelques unes des plus belles et grandioses voies calcaires du monde entier. Tout est réuni pour que ceci soit vérifié : paysages exceptionnels (le pluriel est ici indispensable), rocher d'une qualité incomparable : un vrai béton dont la structure est vraiment spécifique,  pénibilité de l'approche, verticalité continue des voies, audace des tracés,...

Les sommets les plus fréquentés sont le Paffenhüt, le Gross Wendenstock et dans une moindre mesure le Reissend Nollen. Enchassé entre ces deux sommets se trouve le Chli Wendenstock dont la structure un peu atypique relativement à ses voisins fait qu'il semble beaucoup moins fréquenté. Il héberge pourtant au moins trois voies qui sont d'Ouest en Est:
  • Las Aguas del Inferno.
  • Todo O Nada.
  • Imax.
Ces trois voies sont longues et engagées, en particulier Las Aguas del Inferno est pendant les orages sujette à des trombes d'eau et chutes de pierres qui en font un vrai piège. Il ne faut s'y engager que par temps très sur. La voie centrale est elle relativement exempte de ce danger et c'est également la plus longue : 21 (souvent grandes!) longueurs.

Remarque
: Il existe également une voie de type "terrain d'aventure" datant des années 70 qui remonte jusqu'au sommet en suivant les lignes de faiblesses de la paroi et une voie de Kaspar Ochsner dont le topo ne semble pas disponible.

Le 3 Septembre 2005 Bernard et moi avons parcouru les 16 premières longueurs de Todo O nada. Une erreur d'itinéraire dans le début du troisième ressaut nous a privé des quatre dernières longueurs, ce qui est évidemment très regrettable. Il n'en reste pas moins que je considère cette ascension comme une des belles réussites de ma "carrière" de grimpeur et de toute manière même "seulement" seize longueurs d'une telle voie ce n'est pas si mal pour un type qui à l'époque frisait dèjà la soixantaine! Pour ceux que cela intéresserait voici quelques renseignements et impressions sur Todo O Nada.

Approche : Du parking de la Wendenalp suivre le chemin d'approche (bonnes traces) des voies du Pfaffenhüt et du Gross Wendenstock jusqu'à la limite supérieure Est du grand pierrier. Au lieu de bifurquer vers l'Ouest ,comme il est d'usage en cet endroit, continuer direction Nord Nord Est pour prendre pied (ca 1950m) sur le Névé permanent qui se trouve entre le socle du Gross Wendenstock et le Glogghüs (Gros clocheton). Chausser les crampons et remonter ce névé en direction du Nord en visant plus ou moins le centre de la paroi. On se trouve alors bien derrière le Glogghüs mais nettement sous la selle qui le sépare de la paroi principale. Le problème peut être le franchissement de la rimaye.

En Septembre comme on pouvait s'y attendre celle-ci était béante. Coté Sud un mur de glace vertical, coté Nord une paroi lisse très raide, entre les deux un mètre cinquante à deux mètres! Nous avons cru que l'ascension s'arrêterait ici!

J'ai eu l'idée de remonter le névé en longeant le pied de la paroi sur quelques dizaines de mètres et ai eu le plaisir de voir que la rimaye se fermait un peu (guère plus d'un bon mètre) et qu'en face prenait naissance une sorte de vire étroite (de la place en travers pour un gros pied) qui se prolongeait vers la gauche c'est à dire en direction de la voie! Nous avons taillé une vague plateforme dans le névé, nous nous sommes équipés pour l'escalade (chaussons sur le névé!) et chacun à notre tour avons gagné cette mince plate forme et avons traversé vers la gauche au dessus de la rimaye qui s'ouvrait de plus en plus jusqu'à arriver dans la voie! (Exposé mais facile).

La voie elle même peut être décomposée en trois ressauts. Le premier se déroule dans un terrain qui m'a rappelé le pilier Ouest direct du Scheideggwetterhorn, en bien moins long bien sur, mais en plus dur et soutenu (jusqu'à 6b/c).

Le second ressaut est typique Wenden avec de fantastique dalles cannelées et se termine par une arête facile mais un peu délité qui amène sur une zone d'énormes terrasses que l'on ne soupçonne pas d'en bas! C'est en cherchant, sur le haut de ces terrasses, le départ de ce troisième ressaut que nous nous sommes perdus! Nous avons cherché pendant plus d'une heure la suite nous engageant sans cesse dans de fausses routes. Cela peut sembler étonnant mais il faut prendre conscience de la taille des vires qui se trouve au pied de ce ressaut, plusieurs terrains de football de gravats, on se croirait sur la lune! De mauvais gré nous avons rebroussé chemin. C'est en désescaladant l'arête que j'ai vu un peu plus bas à et bien à droite ce qui m'a semblé être un relais mais eu égard à l'état extrèmement vétuste des cordelettes je ne suis pas sur qu'il s'agissait bien de notre voie.

Nous sommes arrivés au pied des rappels alors que la pénombre prenait le dessus, ce qui nous a permis de faire la traversée pour revenir au matériel dans l'obscurité! Nous étions de retour au parking vers 9h30 ou 10h du soir. Encore trois heures de route pour se remettre les idées en place, heureusement que la voiture connait le chemin!

Je ne suis pas sur d'avoir été très efficace au travail le lendemain!


Tourengänger: p47

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T5 SS+ VIII-
T4- SS VIII+
T5+ ZS 6c+
T5 6c+
T5 6c+

Kommentar hinzufügen»