Kirchlispitzen, voyage avec une elfe.


Publiziert von p47 , 30. Juni 2009 um 16:07.

Region: Welt » Schweiz » Graubünden » Prättigau
Tour Datum:15 Juli 2007
Wandern Schwierigkeit: T3 - anspruchsvolles Bergwandern
Hochtouren Schwierigkeit: SS
Klettern Schwierigkeit: VIII- (UIAA-Skala)
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-GR   A 
Zeitbedarf: 8:00
Aufstieg: 420 m
Abstieg: 420 m
Strecke:Kirchlispitze V, paroi Sud voie Galadriel
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Landquart, Schiers, Schuders, Grüscher Älpli
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Landquart, Schiers, Schuders, Grüscher Älpli

Depuis les années 80 le Rätikon est connu pour ses voies d'escalade "modernes" de grande difficulté. Les parois des Kirchlispitzen, Drusenfluh, Sulzfluh, Schijenfluh,... proposent maintenant un bon nombre de voies abordables par des grimpeurs (et grimpeuses!) correctement entrainés telles que, par exemple, Rialto ou Gruobenbutz.

Galadriel remonte en 11 grandes longueurs soutenues la face sud de la cinquième Kirchlispitze (2428m). La voie se décompose globalement en deux parties. Une première partie plutôt en dalles fines dans un niveau de difficulté moyen 6a/b, parfois un peu plus dur. La seconde partie remonte un ressaut de plus en plus vertical, voire surplombant, où l'escalade se fait plus continue. Les huitième et dixième longueurs sont particulièrement astreignantes. La dixième en particulier commence par une traversée horizontale délicate et exposée pour le second dont on sort assez difficilement pour continuer dans un mur très raide.

Galadriel est une voie qui est aussi belle que son nom le laisse prévoir, à faire!

La descente se fait en rappel dans la voie. Attention lors du premier rappel de bien tirer très à gauche sinon, comme nous en avons fait l'expérience, il est impossible de gagner la première station de rappel intermédiaire. Nous avons du nous livrer à des manoeuvres inavouables et peut être nuisibles à la santé, pour gagner directement la station suivante (le pied de la dixième longueur). Le reste de descente est sans problème et s'enchaîne très bien.

Pour atteindre le pied de la voie il faut commencer par gagner l'alpe Grüsch (Grüscher Älpli). Pour cela depuis Landquart gagner Schiers et prendre la petite route qui gagne le village de Schuders. Il est à noter que cette petite route passe sur le  célèbre  Salginatobelbrücke. De Schuders on suit sur environ 9 kms la route agricole qui amène au "Grüscher Älpli". Pour le parcours de cette route il faut bien compter 45 minutes, à moins que vous ayez un véhicule tout terrain, car cette route est tortueuse et pas toujours en très bon état! Le jour où nous l'avons emprunté elle était constellée de bouses de vache (charmant et bien utile animal par ailleurs!) à un point tel qu'il a fallu nettoyer deux fois le châssis de la voiture les jours suivants!

Il est possible de se garer après le virage où se trouve la ferme (pt 1631). De là on suit d'abord le gros chemin qui va vers Heidbüel. On l'abandonne vers 1740m quand le gros chemin tourne sur la droite pour continuer par le chemin qui mène au Schweizertor. Vers 1860 mètres on tourne sur la gauche pour suivre un chemin qui va vers l'ouest et quand on est sous la cinquième Kirchlispitz on monte droit vers la face dans un pierrier un peu pénible. Le début de la voie est très facile à localiser, repérez un petit pilier accolé assez évident.

Pour une excellente documentation sur les escalades de la région on pourra consulter l'excellent topo de Mario LuginBühl.

Il faut enfin se souvenir que le Rätikon ce n'est pas que l'escalade mais aussi de nombreuses courses à ski.



Tourengänger: p47

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»