Gros Peyron : la quartzite en folie (II)


Published by Bertrand Pro , 19 July 2019, 08h26.

Region: World » France » Savoie
Date of the hike:14 July 2019
Hiking grading: T3 - Difficult Mountain hike
Mountaineering grading: D+
Climbing grading: 5c (French Grading System)
Waypoints:
Height gain: 1000 m 3280 ft.
Height loss: 1000 m 3280 ft.
Route:Chalet St Barthélémy - sentier du pas de la coche - face E du Gros Peyron - col d'Etache - Perche de neige - St Barthélémy

Magnifique grande voie (10 longueurs) sur une spectaculaire  paroi perdue aux confins de la Savoie et de l'Italie, sur un rocher souvent superbe. L'escalade est soutenue dans le 5b avec une longueur plus difficile. Les 2h15 d'approche, l'éloignement de toute grande agglomération et le caractère reculé du Vallon d'Etache y garantissent la tranquillité même un beau dimanche d'été.

2ème journée d'affilée à la découverte de la quartzite de Haute-Maurienne après la Face W du Grand Chatelard la veille. Comme la Bastille le même jour 230 ans plus tôt, on est conquis ! Avouons que ça n'inspire pas toujours confiance du bas mais sur place c'est le festival des bacs et réglettes dès que ça se redresse un peu. Bon à force de tout tirer comme un bourrin j'ai quand même fini par retomber au relais sur Agnès après avoir sorti une prise de main au départ de L6...merci Matthias de la corde toujours bien tendue. Et puis ça aurait été un peu décevant de faire toute une voie sans le moindre hurlement ! Topo détaillé ici.

Par rapport à la veille l'ambiance est un bon cran plus austère avec moraines et bouts de glacier moribond, on se sent vraiment en montagne. Bref on est tous les 3 bien décidés à revenir dans le coin faire le Pilier du levant à la Pointe d'Etache qui a l'air également magnifique. Ce sera aussi l'occasion de régler son compte au Cordonnier d'Ambin qu'on avait prévu le lundi...c'était sans compter sur un petit retour d'est de derrière les fagots, il neigeait au refuge d'Ambin à 8h du matin. Même scénario que lors de notre précédent passage en ski de rando il y a 10 ans (portage à la montée dans le brouillard puis à la descente sous la flotte), visiblement ce vallon n'aime pas les Suisses.

Pourtant qu'elle est sympa cette petite cabane...On y était du coup seuls avec les gardiens le dimanche soir (pas fous les autres !). La pluie a permis un P-dèj à rallonge à papoter avec l'adorable gardien Cédric, également grand voyageur à ses heures. On a été sauver la journée en grimpant l'après-midi à St Léger sous le soleil revenu.

Météo : grand beau doux et limpide.

Itinéraire et conditions : plus de neige jusqu'à l'attaque, quelques névés débonnaires dans la descente qui permettent de rutscher un peu. Les marques de peinture verte permettent de trouver l'attaque sans coup férir (bien rester avant sur le sentier du Pas de la Coche, bien balisé quoiqu'absent de la carte IGN...) - il vaut néanmoins mieux faire un 1er relai sous la terrasse suspendue qui termine la longueur horizontale de départ car elle ne possède qu'un spit. Rocher superbe sur les 3 premières et les 3 dernières longueurs, les 3 longueurs du milieu exigent parfois un peu plus d'attention mais plutôt par leur caractère parfois décousu (zigzags, herbes et couloirs occasionnels). Mais cela reste une voie majeure dans ce niveau - bravo aux ouvreurs !

La descente est facile et agréable, il faut juste bien penser à toujours tirer à G pour contourner les petits ressauts rocheux. Equipement tout à fait convenable pour une voie montagne, plus rapproché que dans Tirelipompom par exemple.

Fréquentation : nous étions seuls dans la voie en ce beau dimanche (vive la Hote Morienne !) mais à notre grande surprise ce ne sont pas moins de 5 (!) cordées qui se suivaient à la queue-leu-leu dans la voie d'à coté (le sale gosse).

Accès : de Bramans (Haute-Maurienne), prendre la direction du vallon d'Etache. La piste menant du Suffet au chalet de St Barthélémy est en excellent état, elle est en fait groudronnée aux 3/4. La ferme voisine du parking vend du fromage de chèvre...par contre on a hélas été accueillis par 2 patous peu sympathiques obligeant à quitter le chemin pour se tremper les pieds dans les hautes herbes. On a donc été acheter notre fromage ailleurs (ferme du Plan de la vie, sur la route du refuge d'Ambin, super accueil !). Pour tout arranger j'ai retrouvé mon rétroviseur arraché au retour, sans doute par une vache (trace de léchouille boueuse sur la vitre).

Hébergement : nous avions dormi la veille au refuge-gite du Suffet au dessus de Bramans : le coup de coeur du séjour ! Batisse magnifique, gardien adorable et passionnant sur sa région, gastronomie au top, 1/2 pension < 40€...ça faisait presque un peu mal au coeur d'être seuls avec lui ce soir là. Idem d'ailleurs le soir même au Refuge d'Ambin...

Horaire : départ 7h15, attaque 9h30/9h50, sortie 13h20/14h, retour 16h30.

Participants : Agnès, Matthieu (guide) et moi

Hike partners: Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Slideshow Open in a new window · Open in this window

PD-
T2
T2 AD
23 Jul 11
Col du Sommeiller m.3009 · Massimo
T3
8 Jul 09
Cima del Valonetta · akka

Post a comment»