Petit Combin : en traversée Fionnay - Panossière - Boveire - Bourg St Pierre [manif MW stop-héliski]


Published by Bertrand Pro , 2 April 2019, 16h52.

Region: World » Switzerland » Valais » Mittelwallis
Date of the hike:31 March 2019
Ski grading: PD+
Waypoints:
Geo-Tags: CH-VS 
Time: 2 days
Height gain: 2500 m 8200 ft.
Height loss: 2400 m 7872 ft.
Route:J1 : Fionnay - la Cougne - cabane de Panossière J2 : Panossière - glacier de Corbassière - Petit Combin - Col de Panossière - glacier de Boveire - Creux du Ma - Bourg St Pierre

Superbe traversée dans l'ambiance glaciaire incomparable du Grand Combin.

Ca fait longtemps qu'on avait envie de participer à une manif anti-héliski, le WE était donc agendé de longue date dans le calendrier familial. Au final je me suis retrouvé seul avec mon lapinou, Agnès soignant encore des ménisques convalescents et Cécile étant retenue par la répétition du choeur de l'école (grrr)...à 14 ans Arnaud était évidemment, et de loin, le benjamin du groupe, mais c'est la performance du plus agé qui nous a tous le plus impressionné ! 77 ans au compteur pour Alexis Bally, et il était presque le 1er au sommet le dimanche matin...heureusement d'ailleurs car les 3 déposes d'hélico se sont faites plus tôt que prévu malgré le changement d'heure, pour un peu nos banderoles et drapeaux seraient passées inaperçus...Plus de détails sur le rassemblement ici

Le mot d'ordre était évidemment de rester aussi pacifique que possible et d'éviter toute provocation. Bon lapinou n'a pas pu se retenir de me demander "alors c'est ceux-là les gros paresseux, papa ?" au passage des héliskieurs. "Chhhuuut...dis-toi simplement que tu peux être fier de toi". Bon au delà du message politique c'était d'abord un superbe WE avec plein de gens sympas et intéressants à découvrir et des conditions de neige magnifiques. La traversée sur Bourg St Pierre est vraiment à recommander malgré le portage du bas.

du moment :

Samedi (Fionnay - cabane) : neige en béton le matin < 1800m, couteaux indispensables car c'est quand même assez raide...au delà neige un peu plus croutée rendant la progression moins anxiogène. Nous avons porté les skis sur 50m de dénivelé vers 1900m dans une zone trop raide et trop buissoneuse, merci aux traceurs...on effectue ensuite une longue traversée descendante avant un dernier goulet raide débouchant au dessus du Grenier de Corbassière (1959m). Cette partie est parfois pénible et nous a pris plus de 2 heures...

Au dessus neige de printemps ou en cours de transformation. Vers 2100m, attention à ne pas se laisser attirer à G par une trace d'allure efficace menant au chemin d'été le long du bisse : tous ceux du groupe ayant tenté de passer par là ont dû sortir la corde puis les crampons avant de capituler devant des pentes raides envahies de coulées. Il faut scrupuleusement suivre le panneau rose "accès hivernal" qui fait perdre une bonne centaine de mètres jusqu'au vaste replat situé sous la gorge du torrent issu du torrent de Corbassière - celle-ci se parcourt facilement, la fin jusqu'au refuge est ensuite très simple. Bref la montée est plus longue et plus laborieuse que ce que le D+ ne suggère...

Dimanche (cabane - sommet - Bourg St Pierre) : glacier parfaitement bouché, neige de printemps en pente S, en cours de transformation ailleurs. On perd désormais un peu plus de 30m entre la cabane et le plat du glacier...les 50 derniers mètres sous le col 3568m se font à pied sur une bande de neige vitrifiée par les dérapages. De l'autre coté on reperd 30m avant de remonter facilement au sommet - avec une bonne dose de pousse-baton + escaliers on peut refaire le trajet inverse sans repeauter...Idem pour la remontée au Col de Panossière, en tirant bien à D et en poussant, on parvient directement au pied du couloir, les 80m finaux (un bon 40° voir 45° sur les derniers mètres) se font les skis sur le sac dans une excellente trace, nous n'avons pas mis les crampons mais un petit piolet peut rassurer.

La descente du glacier de Boveire est en super conditions, belle poudreuse tassée en haut, puis neige de printemps idéalement décaillée vers 14h en choisissant les contre-pentes sud, le tout avec encore pas mal de place pour faire sa trace. Le bémol est que l'enneigement continu s'arrête au creux du Ma, on peut ensuite jouer à saute-névés jusqu'à environ 1800m (et encore), en dessous ça n'en vaut plus vraiment la peine. Mais l'odeur des pins chauds a aussi du bon après 2 jours dans la neige !

Nivologie : risque 1 le matin, 2 l'après-midi, jamais perçu le moindre signe suspect. Aux alentours, le Tournelon Blanc est tracé, le Grand Combin pas contre n'est pas du tout en conditions avec beaucoup de glace et un couloir du gardien d'allure très chaotique.

: grand beau frais les 2 jours (3° à 2000m), un peu de vent thermique dans la figure le matin tôt sur le glacier, net réchauffement dimanche après-midi.

Accès : même au nom de MW, on a préféré voyager à 5 en voiture jusqu'au Chable pour éviter le train de 5h04...pour faire la traversée, car postal de 7h50 au Chable --> Fionnay 8h20, au retour car postal de 15h50 à Bourg St Pierre --> gare d'Orsières --> Sembrancher --> Le Chable 16h41. Mais la plupart des autres sont restés puristes et sont venus en TC la veille ou à l'aube !

Hébergement : cabane de Panossière au 3/4 pleine ce soir là, super accueil d'Henri comme toujours, malgré l'agitation il a quand même pris le temps de me parler un peu de sa vie dans les Ecrins durant 15 ans. On mange excellemment et sans le moindre rationnement - heureusement car Arnaud-lapinou est un véritable aspirateur dès qu'un plat de pâtes est posé sur la table ! Ignorant sa réaction, on n'avait pas trop évoqué avec Henri la raison de notre présence à 22 (manif anti-héliski), il a fini par nous tirer les vers du nez au petit-déjeuner (servi dès 5h30 soit 4h30 ancienne heure)...en fait il trouvait ça super ! Il pense même qu'il y aurait en fait plus de clients sans l'héliski...Bref la montée longue et pénible est amplement récompensée, et pas seulement par la vue grandiose sur le Grand Combin.

Horaire : J1 = départ Fionnay 9h, arrivée Panossière 15h30.  J2 = départ Panossière 6h30 (1ère demi-heure de nuit), sommet 10h30 / 11h15, col de Panossière 12h30 / 13h15, Bourg St Pierre 15h.

Participants : Arnaud & moi, 20 autres membres de MW Suisse


Hike partners: Alpin_Rise, Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Slideshow Open in a new window · Open in this window

T2
25 Aug 17
Col des Avouillons · Piccolo_M
T3 PD
AD+
T2
PD+
20 May 71
Grand Combin-Gebiet 1971 · FJung

Comments (5)


Post a comment

Sent 2 April 2019, 21h24
Ich versuch's mal auf Deutsch:
Weisst du, ob der Grand Combin gemacht wurde? Sieht ja alles andere als einladend aus (viel Blankeis und grosse Stufen im Corridor).
Besten Dank für eine Info.

Gruss
Adrian

Bertrand Pro says: RE:
Sent 3 April 2019, 07h57
Laut Hüttenwart noch nicht, die Verhältnisse sehen wirklich mehr als schlecht aus. Henri sagt, dass in den letzten Jahren nur ab etwa Mai (frühestens) gute Bedingungen anzutreffen waren...

3614adrian says: RE:
Sent 3 April 2019, 23h03
Danke!

Alpin_Rise says: RE:
Sent 3 April 2019, 08h43
Genau, die Winde dieses Jahr seien aussergewöhnlich gewesen, darum Couloir du Gardien / NW-Wand alles total blank. Mur de la Côte teilweise blank.
Der Korridor selbst sah gut aus, evtl. ist die Einfahrt etwas schwieriger Bild in hoher Auflösung. Was bei diesen Bedingungen gut sein könnte ist Aufstieg von Valsorey und Abfahrt durch den Korridor.

G, Rise

3614adrian says: RE:
Sent 3 April 2019, 23h08
Das war der Plan. Nur ist die Südwand vom Combin de Valsorey schon fast aper...
Und auch ab Bourg St. Pierre liegt kaum mehr Schnee.

Das nächste Problem wär’ dann die Taculnourdwand, die sieht irgendwie auch nicht prickelnd aus...

Ich glaube wir planen neu!

Lg
Adrian


Post a comment»