Blanc de Moming : par Arpitettaz


Published by Bertrand Pro , 26 March 2019, 11h53.

Region: World » Switzerland » Valais » Mittelwallis
Date of the hike:24 March 2019
Ski grading: AD-
Waypoints:
Geo-Tags: CH-VS 
Time: 2 days
Height gain: 2300 m 7544 ft.
Height loss: 2300 m 7544 ft.

Mais oui il reste encore de vrais glaciers, avec de vraies crevasses et de vrais séracs ! La descente du Blanc de Moming fait vraiment partie des très beaux itinéraires skiables dans les Alpes valaisannes; et l'accueil adorable des bénévoles à la cabane d'Ar Pittettaz est à la hauteur du panorama grandiose sur la face W du weisshorn et la face N du Zinalrothorn...

WE de retrouvailles avec Floriane après tant d'années. Autant dire que ce fut une réussite ! On partait au départ pour l'épaule W du Weisshorn, mais émoustillés par un apéro bien arrosé au nectar local, on est tombés d'accord pour dire que le glacier de Moming avait l'air bien bouché et en belle poudreuse. Donc feu sur le Blanc de Moming. Merci au passage à Romain, jeune (et beau...mais je crois qu'il est marié...) guide de Crans qui nous a retracé la traversée sous le glacier avec ses 2 clients. C'est assez évident de loin mais moins de près...

Montée relax en un peu moins de 4 heures au sommet, qu'on pensait avoir pour nous avant que les cordées venues du Mountet ne débouchent les unes après les autres. Encore 2 points au kikonéki pour Flo, moi j'ai du juste rater Serge Naoux de peu, ou alors on s'est pas reconnus derrière les lunettes de soleil...Pour le reste c'est vraiment l'une des très belles descente glaciaires de la région, avec encore de vraies crevasses (n'est-ce pas Arnaud !) et de vrais séracs. Bref on s'est séparés avec chacun des étoiles plein les yeux.

Itinéraire détaillé ici

: grand beau doux les 2 jours, avec ressenti printanier (ie un peu caillant le matin à l'ombre et cagnardesque l'après-midi au soleil). Un peu de vent thermique sur le glacier le matin, sinon rien. Iso 0° vers 3000m en journée.

du jour :
  • J1 (montée à Ar Pittettaz) : tout à skis sans problème, encore > 40cm sur le Plat de la Lé. Neige de printemps ne décroutant guère avant midi < 2300m, au dessus poudre tassée en versant N et en cours de transformation ailleurs. C'est pas mal de viser d'arriver vers 13h, après ça cogne un peu même si la montée n'est pas vraiment exposée aux coulées de fond dans les conditions actuelles.
  • J2 (cabane - sommet - vallée) : descente en neige dure le matin (on perd un bon 200m depuis la cabane, repeautage à 2580m), on traverse ensuite sous la langue inférieure du glacier par une série de banquettes apparues suite au retrait (cf trace GPS). Neige meuble (pas mis les couteaux), un petit couloir plus raide à traverser, quelques séracs miniature au dessus de la tête...mais c'est dans l'ensemble vraiment facile et assez sûr. En tous cas bien plus que la trace figurant sur la carte ski Swisstopo que personne n'emprunte plus. Une fois sur le glacier bonne trace jusqu'en haut, apparemment bien bouché entre les crevasses apparentes...mais Arnaud a quand même passé une jambe dans une crevasse sur un replat anodin vers 3080m (alors qu'au moins 10-15 personnes avaient dû passer là au cours des jours précédents !). Un bon petit coup de stress pour tout le monde...Comme la suite s'annonçait vraiment tranquille on a opté pour rester décordés, mais c'est à chacun de voir. Skiabilité : convenable sur les 250m supérieurs (tassé / trafolé), de bonne à excellente entre 3400 et 2400m avec pas mal de zones en superbe poudreuse. En dessous on retrouve de la croute plus ou moins portante selon les endroits. Le plat final de la Lé est en fait lègèrement descendant et se parcourt bien plus aisément qu'escompté (damage nordique). Nivologie : risque 2 annoncé, pas perçu de signal alarmant.
Aux alentours, tout ce qui est raide est en glace, la descente depuis l'épaule du Zinalrothorn semble vraiment très délicate au milieu des séracs. L'arête du Blanc présente des sections rocheuses d'allure rébarbatives en chaussures de ski, la totalité des 20 personnes venues du Mountet était montée en portant les skis par le glacier du Besso puis l'arête S du Pt 3638m.

Accès : samedi : train de 6h06 à Berne --> Visp --> Sierre 7h23, puis car postal avec changement à Vissoie, Zinal 8h36 (le suivant arrive après 11h...). Au retour le dimanche c'est encore pire : pas de car entre 11h32 et 15h42...honte au Valais romand, c'est bien beau de pleurer sur la fonte des glaciers mais comment s'étonner avec ça que tout le monde vienne en bagnole ! Bien sûr le car de 15h42 était blindé avec des gens debout dès Vissoie...Bon pour être honnête les 2h30 de glande au soleil sur la terrasse de la Pension de la Poste, face à paysage grandiose, n'avaient vraiment rien de désagréable en cette magnifique journée - ça nous permis d'échafauder plein de projets à vélo avec grand Arnaud. Ensuite Zinal 15h42 --> Sierre --> Visp (train à moitié vide comme dab) --> Berne 18h24 (train surbondé comme dab).

Hébergement : superbe accueil des bénévoles de la section de la Dole à Ar Pittettaz, comme lors de notre dernier passage estival en famille en 2016, merci à eux ! Nous étions 13 ce soir là, un autre groupe partant pour l'épaule W du Weisshorn. Vraiment un coin qui donne envie de revenir. A savoir quand même, pour les visiteurs d'un certain âge comme moi qui passent difficilement toute une nuit sans se relever, que la toilette est à 70m de la cabane - en crocs sur la neige gelée mieux vaut ne pas être trop endormi !

Horaire : J1 samedi 23 : départ 9h, arrivée 12h50. J2 dimanche 24 : départ 7h, sommet 10h50 / 11h30, Zinal 12h50

Participants : Floriane, Arnaud, Andi, Hugo et moi

Hike partners: Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Slideshow Open in a new window · Open in this window

T3
T2
T5 I
25 Aug 14
Pointe d'Arpitetta · alexelzach
PD D
T5 AD- III

Post a comment»