On prend la pose à l'Aiguillette des Posettes


Published by genepi , 24 September 2018, 19h05.

Region: World » France » Haute-Savoie » Massif du Mont Blanc
Date of the hike:22 September 2018
Hiking grading: T3 - Difficult Mountain hike
Waypoints:
Geo-Tags: F 
Time: 6:00
Height gain: 750 m 2460 ft.
Height loss: 750 m 2460 ft.

Sur la chaîne frontière du massif du Mont Blanc se trouve un sommet qui avait fait un peu parler de lui il y a quelques années. En effet, côté Vallorcine on souhatait (et on l'a finalement fait sur sol français) agrandir le domaine skiable de Balme. Finhaut, de l'autre côté de la vallée de l'Eau Noire était intéressée à participer. Cela aurait cependant nécessité des aménagements dans le secteur Cretton et Catogne. Des voix avaient alors commencé à s'élever contre ce projet qui n'a, côté Suisse, finalement pas abouti.

Depuis l'Aiguillette (aussi appelée Tête de Balme), plusieurs arêtes (voir côtes) partent. Une ce celle-ci descend en direction du Col des Posettes pour remonter ensuite à l'Aiguillette des Posettes qui forment une étrave. Ce sommet isolé offre des vues magnifiques sur les sommets altiers du Mont Blanc, de l'Aiguille Verte et de l'Aiguille du Chardonnet. Il serait cependant dommage de ne regarder que de ce côté là. En effet, sur l'autre versant de l'Aiguillette des Posettes, on peut jouir d'une vue incomparable sur les sommets de la chaîne du Buet, de la Tour Sallière et des Dents de Morcles.

Les prévisions météo pour la journée de samedi avaient annoncer un temps nuageux avec des éclaircies dans la matinée. J'étais donc très surpris de trouver du brouillard au départ. Il faisait sombre et froid. C'est avec un peu d'appréhension que nous sommes partis pour le sommet. Peu après être partis du Tour, le brouillard s'est déchiré pendant un bon moment, laissant présager le meilleur pour la suite. Comme le vent soufflait fort, le brouillard nous était revenu et c'est en-dessous des ardoisières que nous avons retrouvé le soleil.

Les anciennes ardoisières sont intéressantes, car elle sont un des vestiges d'activités anciennes et désormais disparues sous nos latitutes (pour les ardoises, on les importe de je-ne-sais-où). Pourtant quand on voit les restes, on remarque que ce devait être une ardoise de grande qualité. On voit effectivement des restes de "ratés" d'une épaisseur de quelques milimètres.

Peu après les ardoisières, on rejoint l'arête menant au sommet. Et c'est là que la vue se dégage sur l'autre versant. On voit à nos pieds les hameaux du Buet et du Couteray.

A partir de ce moment, l'arête devient un peu plus "rocheuse" même si elle ne pose aucun problème. Le Tour du Mont Blanc passe par là.

Depuis le sommet, à moins de descendre le long du même itinéraire, il faut rejoindre le Col des Posettes. Le petit tronçon depuis le sommet est très agréable. Toutefois, depuis le col, on doit alors suivre un chemin carrossable... à moins de remonter pour gagner le Col de Balme. C'est certes très agréable, mais pas très intéressant.

Depuis Charamillon, qui ferme très tôt dans la saison, il faut descendre un bout du chemin carrossable. Mais il faut être attentif à ne pas rater le départ du sentier, sans quoi on descend le long de la "route", bien plus désagréable que le sentier.

Hike partners: genepi


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Slideshow Open in a new window · Open in this window


Post a comment»