Grassen face sud, grimpe en famille


Publiziert von Bertrand Pro , 12. Juli 2018 um 16:43.

Region: Welt » Schweiz » Uri
Tour Datum: 8 Juli 2018
Hochtouren Schwierigkeit: ZS
Klettern Schwierigkeit: III (UIAA-Skala)
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-UR   CH-BE   CH-OW 
Aufstieg: 1150 m
Abstieg: 1150 m
Strecke:Sustenbruggli - Sustlihütte - Pt 2316m - Grassenjoch - Grassen - col 2835 - Sustlihütte - Sustenbruggli

Malgré l'altitude modeste, c'est une petite course assez complète avec approche et retour glaciaires et une jolie face / arête ensoleillée, facile et en super rocher comme souvent dans le coin. Dommage que la météo de la région soit souvent aussi pourrie rude, comme en témoigne la présence de 2 glaciers - certes petits mais quand même - sur un versant sud < 3000m ! Ce n'est certes que du III+ avec qques courts passages de IV, mais pour ce niveau ça grimpe quand même tout du long et l'équipement est assez parcimonieux (d'ailleurs le gardien de la cabane prévient bien "nicht Plaisir !") avec en moyenne 2 spits par longueur de 30/35m - donc rien à voir avec le Trotzig juste en face. On peut rajouter cela dit assez facilement friends ou sangles, sauf sur les 2 premières longueurs plus compactes et dalleuses ou il faut éviter de s'en coller une.

Après un bon entrainement la veille sur des petites couennes de fond de vallée, j'étais parti avec la ferme intention de tout faire en grosses comme tout le monde...as usual je me suis vite dégonflé pour enfiler les chaussons dès le départ. Agnès et Arnaud en second ont par contre tous deux gardé les godillots - Arnaud n'a d'allleurs cessé de me répéter à chaque relais "ouah, tu est courageux, papa". On a les compliments qu'on peut...Moi j'étais pas fâché de rester à distance respectable des 4 ou 5 cordées qui nous précédaient pour éviter les regards condescendants !

Après un long casse-croute au sommet, devant la vue incroyable sur les 700m du pilier SE du Titlis, on a pu profiter des bonnes conditions de neige pour faire une partie de la descente sur les fesses avant d'aller prendre le gouter au refuge. "Comme tu as grandi" : Kari et Agi, les gardiens, ont étonnamment tout de suite reconnu lapinou - alors qu'ils sont pleins toute la saison et qu'on n'était plus revenus depuis le Trotzig l'an passé ! Bon c'est vrai que des Welsches pratiquant l'alpinisme en famille sur le granit d'Uri c'est pas si fréquent. Dommage que le refuge soit plein chaque WE, c'est vraiment un coin sympa.

Itinéraire : abondamment décrit sur hikr.org, j'ai mis un topo en ligne en français ici

: grand beau doux, cumulus l'après-midi mais restant sec. Vent nul.

du jour : on trouve la neige peu après le refuge dans la traversée descendante - on a préféré mettre les crampons pour ne plus les quitter en marchant de temps à autre avec dans les parties sèches. On peut aussi contourner par le bas mais on perd 80m de plus. Enneigement en continu > 2300m (!). Remontée du glacier --> Grassenjoch sans souci, on est restés décordés.

La face S est sèche, les relais sont en place + 1 à 3 spits par longueur (30 à 35m). descente sans souci (ni corde ni crampons nécessaires quand c'est mou) alternant neige sur le haut du glacier et traces de sente dans la caillasse. La descente directe plein S du col 2835m est en neige ramollie mais le fond est dur et un piolet en main rassure - le bas est moins raide et permet de rutscher sur godasses (pour ceux qui savent) ou sur les fesses (comme nous)...

Garder les guêtres jusqu'au refuge, on croise régulièrement de petits névés. Le fond du vallon est encore tapissé d'1 à 2m de neige jusqu'à la route malgré l'altitude < 2000m !!! C'est un site de bloc réputé, mais on pouvait presque toucher le spit sommital de l'un d'entre eux...

Hébergement : Sustlihütte pleine de même que les dortoirs de l'Hotel Steingletscher de l'autre coté du col. On a fini par dormir au Sustenhospiz, au col même : 75 € la 1/2 pension (la moitié pour les - de 16 ans) avec un petit-dèj buffet servi dès 5h30 du matin. Faut juste pas être allergique au bruit et à la foule...enfin c'est l'été, quoi, plus que 2 mois à courber l'échine avant de retrouver la solitude de la montagne automnale. On avait envisagé de camper au départ (comme le font la plupart des adeptes du bloc), vu l'enneigement résiduel ça aurait été vraiment très moyen...

Accès :  les cars postaux sont hélas trop rares pour venir sereinement en TC surtout si on doit redécoller le lendemain à l'aube...donc 2h de voiture de Berne le samedi, 2h30 au retour dimanche soir.

Horaire : départ 6h15, cabane 7h15, Grassenjoch 10h45 / 11h - Grassen 12h15 / 13h - cabane 15h/15h30 - retour 16h15

Participants . Agnès & moi, Arnaud (13 ans), sortie en famille

Tourengänger: Bertrand


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T4 WS+ III
ZS
25 Jun 16
Grassen via Südwand · sniks
ZS- III
21 Aug 18
Grassen Südwand · roger_h
WS III
14 Jun 17
Grassen Südwand · Fraroe
ZS III
13 Aug 17
Grassen via Südwand · Sherpa

Kommentar hinzufügen»