Motto d'Arbino : en traversée de Bellinzona au Val Morobbia


Published by Bertrand Pro , 15 November 2017, 15h56.

Region: World » Switzerland » Tessin » Bellinzonese
Date of the hike:11 November 2017
Hiking grading: T2 - Mountain hike
Waypoints:
Geo-Tags: Gruppo Portola-San Jorio   CH-TI 
Height gain: 1500 m 4920 ft.
Height loss: 750 m 2460 ft.
Route:Gare de Bellinzona (240m) - Artore - Monti di Artore - Monti di Ravecchia (973m) - Arbientto (1498m) - Motto d'Arbino (1689m) - Pian dolce (1357m) - Mellirolo (988m)

Un WE pourri de plus au nord, l'occasion est trop belle d'aller chercher le soleil au Tessin en profitant du train et de l'invitation de notre ami JC avec lequel nous avions entre autres partagé une mémorable campagne à skis dans les fjords de Narvik quelques années plus tôt. Le Motto d'Arbino est vraiment la rando clé en main au départ de la gare de Bellinzona, sitôt franchie la passerelle au dessus des rails ça commence à monter sec pour ne s'arrêter qu'au sommet presque 1500m plus haut. On y trouve tout ce que le Tessin automnal sait offrir de meilleur, des feuillus colorés en bas, des alpages de pierre soignès, des hêtraies sans fin ou il faut parfois ouvrir une tranchée dans les feuilles mortes, puis des mélèzes dorés et enfin de la neige - étonnamment abondante au sommet alors qu'elle ne commence que 200m plus bas ! Et bien sûr la vue sur le Lac Majeur qui scintille au loin. La solitude est en bonus, même si ce n'est pas pour nous une motivation première.

Comme la famille partage désormais le constat que la montée c'est bien mieux que la descente, la traversée sur le Val Morobbia permet de réduire cette dernière à 750m pour le double de montée. Qui a dit que les enfants rechignaient à l'effort ? Même la neige n'a pas rebuté les ardeurs - Cécile trouvait après coup qu'elle avait certes eu les pieds froids mais quand même bien moins que lors de la mémorable rando aquatique des Narrows de Zion 5 semaines plus tôt…On a bien sûr dûment fini à la frontale dans le noir absolu (austère, ce Val Morobbia…), du coup personne n'était fâché de retrouver JC à Mellirolo plutôt que de devoir attendre le dernier car postal 45mn plus tard sans la moindre auberge pour se réchauffer !

Orgie de pâtes et de vin (hips) le soir même chez JC. Les enfants ne sont pas encore autorisés à boire mais les parents compensent bien…Le lendemain, sous un soleil plus timide, nous passerons la journée de paumages en crapahuts pour grimper sur les Denti della Vecchia, le petit massif calcaire dominant le Lac de Lugano.


: grand beau frais, se voilant un peu en fin d'après-midi, pas de vent

: un peu de neige dès 1500m, augmentant exponentiellement dès 1600m avec près de 30cm au sommet (auquel on a failli renoncer après un traçage laborieux en baskets…). Sinon RAS, sentiers pas toujours évidents sous les feuilles mortes (parfois jusqu'au genoux !) mais exemplairement balisés. Nous n'avons croisé rigoureusement personne entre les Monti di Ravecchia et Mellirolo.

Accès : train de 7h02 à Bern –> Bellinzona 9h43. le nouveau tunnel ferroviaire du Gotthard (57km !) pemet enfin un accès aisé au Tessin sans s'infliger des heures de bagnole et les bouchons du tunnel routier. Au retour dimanche soir Lugano 17h43 - Berne 21h. Entretemps nous avons profité des largesses de la voiture de notre ami JC, Luganais d'adoption, sinon le dernier car postal à Melera –> Bellinzona partait à 18h26.

Restauration : auberge aux Monti di Ravecchia ouverte

Horaire : départ 9h45 - arrivée 17h45 yc 1h30 de pauses à Ravecchia et au sommet.

Participants : Agnès, Cécile, Arnaud et moi  (sortie en famille)


Hike partners: Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Slideshow Open in a new window · Open in this window


Post a comment»