Cadlimo-Hütte


Publiziert von gurgeh , 29. August 2017 um 22:23.

Region: Welt » Schweiz » Tessin » Bellinzonese
Tour Datum:26 August 2017
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: Gruppo Pizzo del Sole   Gruppo Piz Blas   CH-TI   CH-GR   CH-UR   Gruppo Scopi 
Zeitbedarf: 2 Tage
Aufstieg: 900 m
Abstieg: 1450 m
Strecke:10km + 15km

J'ai rarement randonné avec un si grand groupe : 16 personnes (dont 2 enfants). Le rythme est évidemment bien différent et les pauses plus longues et fréquentes, mais le fait d'arriver tous ensemble et de partager l'ambiance d'une cabane est vraiment chouette.

PREMIER JOUR
↑650m - ↓0m - 4h

Départ tranquille du col du Lukmanier (1915m) vers 11h, en suivant la berge sud du lac de Sontga Maria. Le chemin se sépare ensuite : le Val Piora nous emmènerait jusqu'au col de l'Homme avec un chemin large, mais nous prenons sur la droite pour atteindre le Val Cadlimo, presque parallèle au Val Piora mais environ 400m plus haut.

Une fois dans cette vallée, il y a un long passage en faux plat montant, le long de la rivière. Nous ne sommes pas seuls, de nombreux autres groupes sillonnent cette région aux nombreuses cabanes. Ce n'est qu'à la hauteur du lac de l'Isra (2322m) que la dernière difficulté s'annonce. Mais comme la météo se fait menaçante (l'orage grondant au loin), il est temps de se mettre un peu dans le rouge et de presser le pas.

La plupart d'entre nous atteint la cabane de Cadlimo (2570m) juste avant l'orage de grêle. Il ne sera pas long, heureusement ! Bien qu'elle soit complète ce soir-là (80 personnes), la cabane reste très spacieuse, des dortoirs aux sanitaires en passant par le réfectoire. Et le risotto aux champignons et au safran est absolument divin :) ! Les animations sont aussi de la partie : de nombreux bouquetins viennent autour de la cabane à la tombée de la nuit pour faire le plein de sel, que les gardiens laissent à une vingtaine de mètres sur un promontoire.


DEUXIEME JOUR
↑320m - ↓1450m - 5h30

Quand on sait qu'on doit descendre un peu pour remonter tout de suite après et atteindre un col situé plus haut que la cabane, on n'a pas la plus grande des motivations pour repartir :) Mais nous reprenons quand même la route vers 8h30 en direction du col Bornengo (2631m), qui marque la frontière entre le Tessin et les Grisons. La courte descente et la montée sont les seules vraies difficultés techniques de cette randonnée (donc T3).

Nous atteignons le col au bout d'1h30, puis faisons une longue pause à cheval entre les 2 cantons, avant d'entreprendre la descente par le Val Maighels. Alors que le groupe a pour but de rejoindre l'Oberalppass, je les laisse juste avant le col Maighels (2421m) pour tirer sur Andermatt. Je connaissais la région des sources du Rhin et j'avais depuis longtemps souhaité explorer cette vallée latérale.

J'entreprends alors la longue descente depuis le col dans la vallée de l'Unteralptal, où coule une des nombreuses Reuss. La première partie de la descente jusqu'à la cabane de Vermigel me fait rapidement perdre beaucoup de dénivelé. Mais c'est aussi la partie la plus intéressante : sur presque 10 kilomètres ensuite, le chemin est la route en terre qui dessert les fermes de la vallée. Seuls les tout derniers kilomètres avant Andermatt (1436m) apportent un peu de changement et d'intérêt à cette balade...

Tourengänger: gurgeh


Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»