Col des Combes (presque)


Publiziert von stephen Pro , 23. Februar 2009 um 14:31.

Region: Welt » Schweiz » Freiburg
Tour Datum:22 Februar 2009
Schneeshuhtouren Schwierigkeit: WT2 - Schneeschuhwanderung
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-FR 
Zeitbedarf: 5:00
Aufstieg: 800 m
Abstieg: 800 m
Strecke:Charmey - La Monse - Motélon - Col des Combes et retour

Joli itinéraire pas très long mais assez physique, permettant de découvrir des paysages variés.
Le départ de cette randonnée se situe en bas du village de Charmey, à la bifurcation de la route de Motélon. On suit cette route sur quelques centaines de mètres, avant de monter à gauche vers une clairière. Les 80 mètres de montée sont raides et, ce matin-là, avec de la poudreuse jusqu’à mi-mollet, nous s avons trouvés assez éprouvants. Au niveau du chalet du Goati la pente s’est adoucie et un peu plus loin, après une clôture, nous sommes tombés sur une trace montant depuis la vallée, sans doute par un itinéraire moins raide que celui que nous avons pris.
L’itinéraire se poursuit entre champs et bosquets jusqu’à la ferme et à la jolie petite chapelle de la Monse (972 m). Puis, en contrebas de la chapelle, on rejoint un chemin creux bordé d’arbres qui descend en pente douce jusqu’à la vallée de Motélon. L’itinéraire emprunte alors la route du fond de la vallée (ouverte à la circulation mais enneigée) sur un gros kilomètre. 300 mètres environ après le Chalet du Chamois, au niveau d’un pont, une trace part à droite et monte en forêt, en zigzags assez raides, jusqu’au chalet des Fossalets (1065 m). Il suffit alors de remonter le flanc gauche du vallon des Groins, par une succession de raidillons et de replats, en profitant du joli cadre offert par la dent du Chamois à gauche et la dent de Broc à droite.
On ne voit le col qu’en arrivant juste sous le chalet de Matseru, vers 1550 mètres. Au niveau de ce chalet, fatigués par cette montée dans une neige profonde et lourde,  nous avons renoncé à aller jusqu’au col. Il se faisait tard, les nuages arrivaient et  les 80 derniers mètres avaient l’air bien raides et sans trace. Nous sommes donc redescendus par le même itinéraire, belle descente dans une neige poudreuse mais lourde par endroits.

Tourengänger: stephen

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»