Weissmies 4017 m


Publiziert von tsan , 27. Oktober 2017 um 14:51.

Region: Welt » Schweiz » Wallis » Oberwallis
Tour Datum:21 Juni 2012
Hochtouren Schwierigkeit: WS
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VS 
Zeitbedarf: 9:00
Aufstieg: 1000 m
Abstieg: 2500 m

Sortie réalisée à la journée avec mon pote Cé.

L'idée est de faire une course assez facile et pas trop physique afin de ne pas se cramer pour notre objectif du lendemain : l'Alphubel. ''Et pourquoi pas le Weissmies ?, C'est bien le Weissmies ? Très bien le Weissmies !''. On prend le TC Kreuzboden / Hohsass et c'est parti.

Météo : D'abord beau. Chaud dans la pente, puis s'ennuageant progressivement par débordement venu d'Italie à partir de 10 h. Couvert à partir de midi. Orage 17 h.

Départ : 1ère benne Hohsass 8 h.
La vue sur l'itinéraire, depuis Hohsass, est saisissante. Un océan de glace. ''Peut-être la plus belle montagne de la vallée de Saas'' , disait..., euh..., je sais plus qui, mais il avait bien raison. Deux cordées faisaient la VN en A/R en ayant dormi à Hohsaas et 2 autres venaient de Almagellerhütte. 
Le passage sous les séracs est impressionnant. Pas de danger, c'est bien tracé et bien bouché. Le sommet est atteint en moins de 2h. On ne s'y est pas attardé, les nuages montaient du S très rapidement.
L'arête est en bonne condition. Quelle ambiance : superbe.
Une chouette traversée, habituellement et historiquement faite dans l'autre sens. Et on comprend pourquoi : l'arête S, c'est des parpaings et des parpaings assez indigestes à la descente. Cé y cassera d'ailleurs ses crampons dès le début de la descente. Vers 3600m, on opte pour les grandes pentes neigeuses en versant SE. Les pentes ont déjà bien chauffé. Grosse neige. Le rythme est lent, presque plus lent qu'à la montée. On brasse fort jusque l'Almagellerhütte, et...''zut le refuge est fermé, j'aurais bien bu un coup'', "mouais, moi aussi, mais pas grave, la météo ne m'inspire pas confiance et faut encore réparer ces fichusfichusrrgdgfichus crampons''. On enchaine la descente, en pressant le pas, ça gronde. Retour à Sass-Almagell vers 17 h juste avant l'orage.

Echange crampons, débrief sur l'Alphubel prévu le lendemain, l'apéro se termine et : ''J'le sens pas ton Alphubel, t'en penses quoi du Strahlhorn'' , ''Bah il fait 16m de moins, mais à part ça, c'est quasiment la même chose, (...?), (...!), (...?) et bah, va pour le Strahlhorn !"

Merci à toi mon pote.



Tourengänger: tsan


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»